chroniques des royaumes renégats Index du Forum
chroniques des royaumes renégats Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Zakan Tok a l'auberge de la choppe abondante

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    chroniques des royaumes renégats Index du Forum -> chroniques des royaumes renégats -> Chroniques
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Zakan Tok


Hors ligne

Inscrit le: 30 Nov 2010
Messages: 17
Localisation: Neuepfeldorf

MessagePosté le: Mar 30 Nov - 16:12 (2010)    Sujet du message: Zakan Tok a l'auberge de la choppe abondante Répondre en citant

 Le nain était assis dans un coin de cette taverne miteuse; que le tenancier avait la prétention d'apeller "la meilleure auberge de la ville"; il sirotait doucement, et sans délices une bière immonde à son goût: "Pas d'la bière ça,d'la pisse de gobelin pour sûr, mais pas d'la bière...", pensat il à la première gorgée. La pièce était quasiment vide. Deux soulards la tête dans le guidon, finissaient de décuver sur le bar, tandis que l'aubergiste jouait aux dés avec un de ses employés. En même temps rare qu'il y ai foule en pleine après-midi, songea le nain.
Il sorti d'une poche de son veston de brocard rouge une pipe en ivoire joliment cisellée, et commença à la bourer avec le contenu d'une tabatière accordée, qu'il avait sortit de la même poche.
Somme toute, en y repensant il les avaient trouvé bien sympathiques ces humains... Le jeune Konrad lui avait semblé un peu niaiseux sous ses airs de bêlatres au début, même la petite il avait eu du mal à la piffer avec ses sermons et ses "il faut respecter les morts".
Un mort c'était un mort pour lui; un serviteur de Morgoz; rien à tirer de ses gens là, surtout ceux qui s'alliaient aux forces démoniaques.
En repensant a Watt le Bourreaux un frisson lui parcouru l'échine, ce n'était pas de la peur mais de l'éxcitation. Lui; malgré tout ce que pouvait dire les petiots; y'avait plus rien a en tiré, et son flair de nain le trompait rarement, il y avait un truc pas net là dessous et il était bien déterminé à trouver de quoi il retournait...
_________________
C'est à moi que tu parles?! Tu parles beaucoup je trouve... Tu as déjà essayer de manger ta propre langue? Non? Si t'as pas envie de commencer aujourd'hui arrête de parler...


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 30 Nov - 16:12 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Zakan Tok


Hors ligne

Inscrit le: 30 Nov 2010
Messages: 17
Localisation: Neuepfeldorf

MessagePosté le: Mer 1 Déc - 12:10 (2010)    Sujet du message: Zakan Tok a l'auberge de la choppe abondante Répondre en citant

Zakan se remémorait la semaine passée dans la tête, tout cela était louche très louche même, les vents de magie avaient été très perturbés, et cela l'inquiétait au plus haut point. Il tira une bouffée sur sa pipe, et bu une longue rasade de cette bière infecte. Un village entier ayant failli succomber à l'emprise des dieux sombres, décidément se monde était malade, et les Principauté aussi. A cette idée le forgeron se réjouit. On allait avoir besoin de ses talents pour y ramener la paix, et c'était exactement ce qu'il était venus chercher dans cette partie retiré du Vieux Monde. Une pensée lui traversa l'esprit, et son humeur s'assombrie. Il avait été obligé de se trahir, les gamins avaient bien compris qu'il était pas un forgeron ordinaire. Cela l'ennuyait. Ce qui l'ennuyait le plus ce serait de devoir tuer l'un d'eux de ses propres mains... si il s'avéraient trop bavards...
Zakan gloussa dans sa barbe, ce qui devait lui donner l'air d'un fou. Tu te fais trop de soucis, mon vieux, se dit-il. Les gamins ont du être plus impréssionnés qu'autre chose, ils parleront pas.
Mais cette histoire de secte l'emmerdais au plus haut point, si la région en était arrivée là il fallait redoubler de vigilance, et n'accorder sa confiance qu'avec une extrême parcimonie. Il fallait qu'il en sache plus sur le maléfice qui avait possédé Watt. Zakan était d'un naturel curieux, et ça lui jouait des tours le plus souvent. Il lui fallait consulter la bibliothèque de la Baronne, se dit-il, afin de faire des recherches.
Quand il aurait fini de se reposer, il irait demander l'aide d'Orzad. Sa décision était prise. Si l'un des gamins voulait l'accompagner il serait pas contre. Finissant sa bière, il essuya sa barbe du revers de la manche, laissa deux sous de cuivre sur la table, et sortit...
(à suivre)
_________________
C'est à moi que tu parles?! Tu parles beaucoup je trouve... Tu as déjà essayer de manger ta propre langue? Non? Si t'as pas envie de commencer aujourd'hui arrête de parler...


Revenir en haut
Zakan Tok


Hors ligne

Inscrit le: 30 Nov 2010
Messages: 17
Localisation: Neuepfeldorf

MessagePosté le: Ven 3 Déc - 16:03 (2010)    Sujet du message: Zakan Tok a l'auberge de la choppe abondante Répondre en citant

Sortant de l'auberge le Khazal; tout en tirant négligeamment sur sa pipe; essayait de décortiquer les événements passés. Le Père lui avait certainement confié une mission, il en avait l'intime intuition. Il était arrivé dans cette bourgade des principautés; que les hommes qui l'habitaient appelait une ville; avec pour tout nom, pour seul contact "Orzad."
Il connaissait Orzad de réputation, d'après son peuple, et celle-ci n'était pas vraiment ce que l'on apelle une "bonne réputation". Orzad était un vagabond de la pire espèce qui avait passé son temps à voyager le long des routes du Vieux Monde, faisant amis-amis avec moult humains, et même racontait on quelques elfes. Les plus remontés à son égard affirmaient même qu'il avait du; aucour de ses longues pérégrinations; vendre certains secret du Peuple. Par voie de conséquences, Zakan l'avais tout de suite apprécié, avant même de l'avoir vu, où pu lui parler, il s'avait qu'ils étaient fait pour s'entendre.
Il était donc aller se présenter à ce partenaire de pensée, et d'éxil.
On lui avait tout de suite indiquer où se trouvait le marchand, arrivant à son entrepôt, il vît que l'aventurier correspondait parfaitement à la description qu'on lui en avait fait. Celui-ci était en pleine discussion avec un homme aux cheveux noirs plaqués en arrière, semblait il un marchand. Ses vêtements étaient quelconques, mais la masse qui pendait à sa ceinture laissait imaginer que cet homme devait être dur en affaires...
Rompant l'entrevue entre les deux hommes, le forgeron se sentit mal à l'aise, les présentations usuelles, les courbettes, et autres forfentries sociale ce n'était pas son truc.
Mais une silhouette élancée, la taille fine, les cheveux ondulés (du moins dans son souvenir), vînt couper court à toute discussion en rentrant dans la pîèce, quasiment sur les talons de Zakan, qui ne l'avait pas même entendu se faufiler derrière lui... (à suivre très prochainement). 
_________________
C'est à moi que tu parles?! Tu parles beaucoup je trouve... Tu as déjà essayer de manger ta propre langue? Non? Si t'as pas envie de commencer aujourd'hui arrête de parler...


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 05:05 (2018)    Sujet du message: Zakan Tok a l'auberge de la choppe abondante

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    chroniques des royaumes renégats Index du Forum -> chroniques des royaumes renégats -> Chroniques Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
darkages Template © larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com